EN VRAC ...

Publié le par Assos Loi 19o1 YA BASTA

 

Et oui, nous le somme un peu cette semaine ... beaucoup d'occupations d'ordre logistic et toc ... Donc , beaucoup de lecture cette semaine ...Faiotes votre choix ... Prenez vos repaires ...

A propos de la fondation Copernic, nous avons reçu cela :

 ac-forum
> -----------
>
> Beaucoup de militants , précaires ou pas s'interrogent sur les raisons du
> conflit dans AC , qui a abouti à une séparation de fait entre au moins
> deux tendances.
>
> Une des questions sur lesquelles il n'a pas été possible de s'entendre a
> été les rapports avec la Fondation Copernic, dont font partie notamment
> Claire Villiers, Marc Moreau, et nombre de militants d'AC Gironde.
>
> De nôtre côté, nous défendions la nécessité pour AC et plus généralement
> pour le mouvement des précaires de se limiter à une intervention
> éventuelle dans leurs colloques et de ne surtout pas aller nous enferrer
> dans des initiatives communes avec une Fondation qui regroupe pour
> l'essentiel les tenants d'une gauche de la gauche qui n'ont aucunement
> l'intention de rompre avec les politiques capitalistes et leur pendant
> sécuritaire.
>
> Aujourd'hui après la mort de plusieurs jeunes directement liée aux
> agissements ordinaires de la police ( contrôles d'identité musclés à
> répétition ), alors que les effectifs policiers n'ont jamais été aussi
> nombreux alors que l'état d'urgence est proclamé, la Fondation sort un
> document intitulé « pour une police démocratique « .
>
> La fondation Copernic regrette dans un premier temps que les contrôles
> d'identité soient menés autrement que ce que la loi prévoit: rappelons à
> nos juristes qu'il n'en est rien et que nous vivons dans une démocratie ou
> la loi prévoit des contrôles à peu près partout, éventuellement au faciès.
>
> Pour la fondation Copernic, la nécessité est la lutte contre l' 'économie
> souterraine organisée: oui, c'est aussi au nom de cette lutte que les
> diverses lois liberticides de ces dix dernières années ont été prises,que
> des unités spéciales , telles les GIR ont été crées.
>
>
> On nous rétorquera que la fondation Copernic, défend ensuite l'idée d'une
> police de proximité: effectivement et elle en donne sa conception: ce
> serait une police qui travaillerait en lien avec l'ensemble des
> intervenants sociaux. Oui, c'est aussi l'objet du projet de loi combattu
> depuis deux ans par nombre de travailleurs sociaux et qui les forcera à
> jouer les délateurs.C'est aussi le principe des contrats locaux de
> sécurité, institués par la gauche, et qui permettent à la police de tout
> savoir sur les « populations à risque » des quartiers au cours de réunions
> ou se retrouvent autour d'une table, commissaires, chefs d'établissements
> scolaires ou de services sociaux.
>
> Deux cerises sur le gâteau rosâtre
> -la Fondation regrette que l'élucidation des infractions graves, au rang
> desquelles se trouveraient les vols à main armée soit trop lente et
> demande que les effectifs de la police judiciaire soient renforcée ( plus
> de flics, mais de gauche, s'il vous plait ): les camarades de Metal Europ
> qui ont braqué pour survivre après leur licenciement apprécieront...
>
> Et la Fondation, comme exemple d'un fonctionnement harmonieux et
> démocratique de la police et de la justice nous donne l'ITALIE: selon nos
> joyeux gauchistes, l'idéal est donc à chercher dans un pays ou l'etat
> d'exception est en vigueur depuis vingt ans, ou juges et flics s'accordent
> pour mener régulièrement des arrestations et procédures massives notamment
> dans le mouvement social (récemment ce sont je ne sais combien de
> précaires ayant participé à une auto -réduction qui risquent la tôle )
>
> Alors voilà pourquoi Ac a éclaté: parce que les chômeurs et précaires que
> nous sommes, n'accepteront jamais de s'acquoquiner avec des militants qui
> défendent l'idée que la réponse aux révoltes, quelles que soient la forme
> qu'elle prennent, passe par le renforcement des outils répressifs de
> l'Etat qu'ils soient de proximité ou non.
>
> Se lier à la Fondation Copernic ce serait oublier un peu vite tous les
> jeunes tués sous Jospin, tous les sans-papiers expulsés par la police
> démocratique.
>
> Des militants d'AC ! Paris

A vous de juger ...

Newsletter d'Altermonde-Le Village

DES LOIS SCELERATES ET DES OGM DANGEREUX POUR TOUS

Voici un projet de loi qui, s'il est adopté, fera d'un grand nombre de Français des délinquants passibles de 3 ans de prison. En outre, profitant sans doute de l'effet "couvre feu & état d'urgence", le gouvernement des Français riches et très riches veut faire passer cette chose liberticide en urgence... A nous de comprendre que la véritabe urgence est de diffuser le plus possible cette information et de demander à toutes nos connaissances de signer la pétition qui se trouve dans le premier article. Le deuxième article de cette rubrique est une lettre ouverte d'un compositeur, choqué, qu'un gouvernement puisse seulement songer à faire voter de telles lois. IL Y A URGENCE !


** Projet DADVSI : Le projet de loi qui fera de vous un hors-la-loi - Dossier et pétition **
dossier constitué par Alain
article=4417

** Scandale du projet DADVSI : Un Artiste réagit **
reçu d'Alain
article=4423

Là encore, il y a urgence à diffuser cette nouvelle. Pour la première fois, nous avons la preuve de la nocivité d'un OGM. Une alerte générale est donnée par un institut regroupant un certain nombre de scientifiques. Ceci prouve combien le travail des "faucheurs volontaires" est important et combien il est grave de vouloir, à nouveau, enfermer José Bové...

** OGM : De sérieuses réactions immunitaires à une protéine transgénique **
par Jacques Hallard
article=4408

Au-delà du comique de boulevard que vous trouverez dans mon article, il y a une réalité grave puisque, une fois de plus, au travers d'un objet usuel, on peut vous espionner. On se doute quels sont les pouvoirs qui pourraient être très intéressés...

** Le téléphone portable : Un espion qui vous aime bien ! **
par Jean Dornac
article=4419

SECURITAIRE ET JUSTICE


Bénisti, voilà un nom que nous risquons de ne pas oublier si vite. Voilà un député UMP qui aime l'ordre et la répression, surtout si elle commence très tôt, même chez les bambins et plus particulièrement chez les familles d'origines immigrés et encore plus particulièrement s'ils sont musulmans...

** Le nouveau rapport Bénisti est arrivé **
Réseau Résistons ensemble
article=4415


UTILE A SAVOIR

Vous vous faites arrêter... Que faire ? Quels sont vos droits et devoirs ? Vous trouverez ces points dans les deux articles ci-dessous...
** Le Guide pratique du contrôle d'identité (1) **
reçu de cardabelle
article=4399

** Le Guide du contrôle d'identité (2). **
article=4400

INTERNATIONAL

Israël n'a pas l'intention de pardonner à Vanunu d'avoir révélé au monde l'existence des armes nucléaires possédées par ce petit Etat et le danger évident que cela représente. Il va, à nouveau, passer en jugement début 2006 et il a besoin de notre aide...

** Appel de Mordechai Vanunu. **
reçu d'une amie
article=4424


POUR SOURIRE

La Belette a lu mon article sur le portable et elle a traduit sa pensée par ce dessin...
** La Belette, Jean Dornac et le portable... **
par La Belette

article=4421

AU QUOTIDIEN AVEC CHIMULUS

La tranche de réflexion par l'humour offerte par Chimulus à tous les lecteurs d'altermonde !

** Arrête ton char... par Chimulus **
article=4406

** Restos du coeur... par Chimulus **
article=4414



** Le Feuilleton : Cassagnard. (15) **
par Max Biro
- 7 décembre 2005

Chapitre 15

Le Mercredi, les commissaires Baille et Lathawi prirent la route. Baille conduisait la voiture banalisée qu'il avait confiée à sa collègue, rapidement, comme cela se fait dans la plupart des métiers, ils se sont tutoyés. Elle lui expliquait le stress du travail à Paris, il l'avait connu et reconnaissait que c'était plus cool ici, que la ZUP du Garros que certains gersois auraient considéré comme l'horreur, eut été un paradis dans la région parisienne, en dix ans, il n'avait pas flambé plus de deux ou (...)

article=4422



** La libéralisation du commerce détruit les forêts primaires **
par Greenpeace
- 6 décembre 2005

La libéralisation du commerce détruit les forêts primaires, révèle une étude commandée par l'Union Européenne.

Greenpeace appelle à stopper la libéralisation dans le secteur forestier et à promouvoir une gestion durable des forêts.

05 décembre 2005

Bruxelles, Belgique - Greenpeace demande à l'Union Européenne de stopper la libéralisation du commerce dans le secteur forestier lors de la prochaine Conférence de l'OMC, suite à la publication aujourd'hui d'une étude d'impact commandée par la Commission. Cette étude montre qu'une (...)

article=4418



... Cool

 

 

Commenter cet article