Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Débat à l' Assemblée Nationale Frenchie

Publié le par des Electrons Libres

By des Electrons Libres en Transit on Wednesday, May 21 2008, 02:14 - FRANCE - Permalink

Il paraitrait que l'on y débattait d' une loi sur les O.G.M ... Extrait :

M. Philippe Vigier – J’aurais aimé qu’en 1986 vous soyez plus rapides et n’attendiez pas une année pour légaliser les kits de détection du sida ! (Vives protestations sur les bancs du groupe SRC et du groupe GDR, qui s’amplifient jusqu’à couvrir la voix de l’orateur ; plusieurs députés du groupe SRC se dirigent vers les bancs du groupe NC ; les huissiers montent dans les travées pour s’interposer ; brouhaha général)

M. le Président – Mes chers collègues, je vous demande de vous calmer et de regagner vos places.

M. Philippe Vigier – Vous qui rappelez sans cesse la nécessité d’informer nos concitoyens, vous voulez empêcher la représentation nationale de s’exprimer. C’est une forme de censure ! (Les protestations s’amplifient, plusieurs députés du groupe NC et du groupe UMP se lèvent à leur tour ; le tumulte couvre entièrement la voix de l’orateur)

M. le Président – La séance est suspendue. Mes chers collègues, je vous prie de bien vouloir quitter l’hémicycle.

La séance est suspendue à 18 heures 30, puis reprise à 18 heures 35.

M. le Président – Afin de réunir les présidents de groupe et de créer les conditions d’un retour à la sérénité, je suspends la séance pour un quart d’heure.

La séance est suspendue. Elle est reprise à 19 heures 5.

M. le Président – Le sujet dont nous avons à débattre est aussi complexe que difficile, et il est tout à fait naturel que la discussion se déroule dans un climat passionné. Bien que cela dénote à la fois l’intérêt que nous portons à nos travaux et l’attachement que nous vouons à nos convictions, qui sont toutes respectables, je vous appelle à la mesure, tant dans vos propos que dans vos attitudes (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP et du groupe NC).

M. François Sauvadet – Si le très important débat que nous vivons soulève les passions, il mérite beaucoup mieux que les invectives et la diabolisation. Des vocables très durs ont été lancés de part et d’autre, tels que celui d’empoisonneur, et ce n’est pas acceptable. Personne n’a à gagner à ce que le débat dérape et à ce que la diversité des opinions ne soit pas assurée. Monsieur Ayrault, si de tels mots ont pu blesser, je le regrette, au côté de Philippe Vigier (Exclamations sur les bancs du groupe UMP). J’en appelle maintenant à la responsabilité de chacun pour que ce débat puisse se terminer dans les meilleures conditions.

Plusieurs députés du groupe SRC – Des excuses ! (Protestations sur les bancs du groupe UMP et du groupe NC)

M. le Président – Je vous en prie !

M. François Sauvadet – Je crois que mes propos sont suffisamment clairs.

Plusieurs députés du groupe SRC – Non !

Plusieurs députés du groupe UMP – Si !

M. François Sauvadet – Au nom du groupe Nouveau Centre, je souhaite que ce débat se termine dans la sérénité que nous devons à ceux qui nous regardent. Pour ce qui concerne mon groupe, j’y veillerai (Applaudissements sur les bancs du groupe NC et du groupe UMP).

M. le Président – Nous en venons au scrutin public qui a été demandé sur la question préalable.

M. Jean-Marc Ayrault – Je prends acte de ce qu’a dit M. Sauvadet mais, compte tenu de la gravité des propos qui ont été tenus (Exclamations sur les bancs du groupe UMP), nous aurions souhaité que le mot « excuses » soit prononcé. En signe de protestation, nous allons quitter la séance pour ne revenir qu’à l’occasion du vote final (Exclamations sur les bancs du groupe UMP, d’où s’élève la chanson : « Ce n’est qu’un au revoir » tandis que les membres du groupe SRC quittent l’hémicycle).

M. le Président – Je vous en prie, ayez un minimum de dignité !

À la majorité de 312 voix contre 10 sur 322 votants et 322 suffrages exprimés, la question préalable n’est pas adoptée.

M. Jean-François Copé – Je voudrais dire combien je regrette ces incidents à répétition, qui nous éloignent beaucoup de la dignité qu’on peut attendre de l’Assemblée (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP et du groupe NC). Pour ce qui nous concerne, nous n’avons pas été dupes des manœuvres d’obstruction menées par la gauche depuis le début de l’après-midi mais nous avons joué le jeu. Nous sommes au complet pour mener les réformes pour lesquelles les Français nous ont élus (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP et du groupe NC ; protestations sur les bancs du groupe GDR).

M. le Président – M. Chassaigne, inscrit dans la discussion générale, souhaite prendre la parole (Rires et applaudissements sur les bancs du groupe UMP). Mes chers collègues, au nom de l’image de notre institution, je vous prie de surveiller particulièrement vos comportements.

M. Jean-Marc Ayrault – Rappel au Règlement ! Au nom de la dignité de la représentation nationale, à laquelle je suis attaché (Exclamations sur les bancs du groupe UMP), et en signe de protestation solennelle et symbolique, le groupe SRC a quitté la séance, mais reviendra pour le vote final, après la discussion générale, car nous prenons ce texte au sérieux et nous n’entendons pas boycotter les institutions de la République. Ce qui vient de se passer devrait donner matière à réfléchir à certains (Exclamations sur les bancs du groupe UMP) : voilà ce qui arrive quand un texte est mal parti ! Que chacun prenne ses responsabilités ; nous assumerons les nôtres au moment du vote, et les orateurs de notre groupe participeront donc à la discussion générale (Plusieurs députés du groupe UMP se lèvent et quittent l’hémicycle). DISCUSSION GÉNÉRALE

M. André Chassaigne – Nous assistons à un véritable coup de force – ainsi prévoyais-je de commencer mon intervention avant l’incident qui vient d’avoir lieu ; il est vrai que, comme me l’écrivait tout à l’heure un collègue de la majorité citant Alexandre Vialatte, il ne faut pas piler le mil avec une banane trop verte ! (Rires)

Et toi, cher lecteur (trice ), tu as voté'e) pour des trompettes pareils? YEA !!! Vive la démocratie !!!


Source : Assemblée Nationale

Source de l' article : TAZ UNDER GLOBE


Publié dans FRANCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article