Infos du Monde ... D'un certain traité Europeen ... OUI ? NON ? WHY ? ...

Publié le par Assos Loi 19o1

Depuis queques semaines, plusieurs " EMILE 'S " nous posent cette question à propos du

 

" traité sur la constitution européenne "

 

OUI ? NON ? WHY ? ...

Etant " Pour ce qui est contre et contre ce qui est pour et inversement ..." au sein de notre équipe, nous avons pris la décision de réactiver le parti qui est " Le Parti d'en RIRE " ( Et qui n'est pas BINAIRE comme il nous a été dit d'un nouveau  " bac à sable des binaires " ... :- ) ...On vous racontera peut-etre ... Ceci dit, si quelqu'un se sent visé, un " Droit de Reponse est disponible dans nos colones  ...)  Avec quelques fois, comme maintenant,  des petites mises au point souvent nécessaires à la compréhension de notre " PARTI ", souvent, en plus, avec l'aide de certains journalistes planétaires de tous bords ... Aujourd'hui, " CHARB " de " CHARLIE HEBDO " ...

( Tous les mots , expressions, etc ... en gras et italique sont de notre fait et M.CHARB ne saurait etre tenu pour responsable de ces propos.)

Les partisans du " OUI " sont plus qu'afFirmatif, la pseudo non- adoption par la France du traité de " LA " (et pourquoi pas une parmis tant d'autres ... :- ) ...), donc de " LA " Constitution Européenne serait " GROSS CATASTROFFF  " pour le pays et l'UNION. Si le " NON " l'emporte, il sera impossible de renégocier une Constitution aussi équilibré, aussi " Sociale ", et pendant des années, (peut-être même pour l'éternité... :- ) ...), on vivra dans les ténèbres du traité de Nice ( tiens, au fait, il est plus que surprenant que l' office des " TOURISTES " ( ... ;- ) ... ) de la Mairie de Nice n'ait pas encore porté plainte à l'UNION EUROPEENNE avec demande de dommage et intérêt au motif qu'il porte préjudice à l'image de la ville ). Mais pour les partisants du " NON ", construire une Europe sur des fondations plus que pourries, c'est trahir l' Europe !

Les partisans du " NON " prétendent eux, qu' une victoire du " OUI " au référendum serait une " GROSS CATASTROFFF "  là aussi ( ... :- ) ... ) pour Le pays et l'Union. Une fois adoptée, cette Constitution " ANTI-SOCIAL " ne sera plus réformable, elle restera gravée dans le marbre pour les siècles des siècles puisque l'unaminité des vingt-cinq Etats membres de l'UNION est requise pour pouvoir la modifier. Mais pour les partisans du " OUI " , la Constitution n'est pas la voie sans issue du liberalisme triomphant, c'est une piste d'envol vers l' EUROPE de DEMAIN ! ... Ben voyons ... Tous à mettre dans le même sac ... Et oui, prétendre qu'il n'y aura plus jamais de Constituition européenne si nous refusons celle-là et prétendre que si on accepte celle-là elle ne sera plus jamais modifiable sont deux gros mensonges assez surprenants venant de la part de gens soi-disant censés ( qui se considèrent plutôt encensés d'ailleurs ) des gens donc soi-disant censés faire de la Politique ...( Tu fais quoi toi ? De la politique ... Yea, et tu fais comment ? J'encense dans le sens des sens ... Interdits ? Non ! protégés !!! ... :- ) ... )

Quel " TRAITE ", quel " TEXTE " n'a jamais été renégocié, amendé, foutu à la poubelle et réécrit ? Se livrer au chantage de la non-renégociation ou de la non-révision, c'est trahir la politique, c'est refuser de faire confiance aux partenaires avec lesquels on est supposé faire l' EUROPE. Ca sera compliqué de la réecrire à vingt cinq ? Et ALORS ? TANT MIEUX ! Il n'y a rien de plus suspect que le consensus, ça n'existe que dans les dictatures ( Ceci dit, nous sommes de plus en plus en train de prendre le chemin de celle-ci au vu de ce referendum et au niveau planétaire. )

Les partisans du " OUI " et les partisans du " NON " font preuve de la même méthode pour nous glacer d'effroi. Si on ne répond pas comme il faut au référendum, la vie s'arrête, nous devenons des status de sel condamnées à regarder brûler l' Europe. On a affaire à deux sectes milénaristes concurrentes qui prêchent toutes les deux à la fin du monde. Les gourous de chaque obédience brandissent sous le nez des pauvres pêcheurs supposés analphabètes ( à bouffer du foin , non OGM  s'il vous plait ...) le LIVRE, qu'ils ont lu et compris en entier et même annotés au Stabilo. Mille et un papes et mille et un antipapes annoncent la fin des temps si le " PEUPLE " ( il serait plus que temps qu'il se réveille celui là, avec un peu ( beaucoup ) d'esprit critique ) si le peuple donc n'embrase pas la vraie foi. Et la Vraie Foi ne se négocie pas, on ne peut pas adhérer à une partie et refuser l'autre. C'est OUI ou c'est NON . C'est TOTALEMENT OUI ou TOTALEMENT NON , POINT BARRE . Vous imaginez un Chrétien faire le tri dans les Dix Commandements et n'adopter que les plus raisonnables ou bien ceux qui lui conviennent ! HERESIE !

Le débat sur le réfèrendum est NUL, mais comment peut-il en être autrement d'un débat où il ne faut répondre que par " OUI " ou par " NON " ? ( Debat binaire ... :- ) ... ) C'est un débat pour cheval de cirque: un coup de sabot pour oui, deux coups de sabot pour non, c'est un débat acteur de film de cul: tu bandes ou tu bandes pas. Prenez autant de hauteur que vous voulez, ( si cela vous est vraiment possible ) ciselez les arguments les plus fins, vous finirez par vous écrasez au sol comme une belle merde parce que ce qui résumera votre magnifique démonstration, ce sera un pauvre oui ou un pauvre non. Le débat c'est une des plus belles formes de civilisation et le réfèrendum, c'est la barbatrie et le fachisme... nous n'avons aucun choix démocratique ...

 

 Charb .

 

Et aussi :

 

               DOMINIQUE REYNIÉ, LE GRAND MENTEUR DU « OUI »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article