Le nouveau CODICE est arrivé !

Publié le par E.L, etc ...

Rapporté par notre exxxxcccelent " Moebius " sur un certain forum ...

 

moebius " Je viens de tomber sur le site du ministère de l'économie qui annonce la création du CODICE (conseil pour la diffusion de la culture économique)

Extraits de la lettre de mission:

« Les grands débats récents ont mis en évidence des clivages préoccupants au sein de la société française traduisant des difficultés à comprendre les règles de fonctionnement d’une économie moderne.
Les citoyens manifestent une envie de comprendre, éprouvent le besoin d’une meilleure formation et information en matière économique et attendent des explications 
Le conseil devra proposer des actions novatrices pour améliorer les connaissances économiques et leur intérêt pour cette matière. Il n’a pas pour vocation de défendre la politique du gouvernement. ..."

Etc ...Etc ...

Ceci dit, instruisez vous en souriant :

On y apprend que :

" Il doit appoter en toute indépendance des clés à nos compatriotes pour les aider à mieux comprendre leur citoyenneté économique "

Pourquoi pas durable et transparante la citoyenneté économique pendant que l'on y est ...?

Sommes nous  des citoyens économiques ?

Enfin, pour terminer ce petit post , un commentaire lu sur un Blog ...A propos de décroissance ...

" ... Sur la décroissance maintenant. Tu dis être favorable à la décroissance de l’empreinte écologique, une décroissance des ponctions matérielles. Mais, Cyril ! c’est exactement cela la décroissance. Je suis entièrement d’accord avec cette idée. La décroissance n’est pas et n’a jamais été la décroissance économique, le PIB à l’envers, ou la croissance zéro (le pauvre Yves Cochet en proposant ses tickets de rationnement n’a rien compris à la décroissance). Comme dit Ariès, la décroissance n’est pas la recession, l’envers de la croissance. Latouche dit très bien que croire que la décroissance c’est la décroissance économique montre bien combien l’imaginaire de la Gauche comme de la Droite est colonisé par l’économisme intégriste.

La décroissance est la décroissance de l’imaginaire (la décolonisation de l’imaginaire – « l’écosophie » dont parle Guattari), elle est la mise en cause de la sphère auto-référentielle des représentations économiques (Paul Lafargue déjà dans son droit à la paresse remarquait combien les représentations ouvrières avaient incorporé les représentations véhiculées par les économistes). Comme dit Ariès, rien de pire dans une société de croissance (libérale ou altermondialiste) que le manque de croissance. Quand on voit des clous partout, forcément il faut se transformer en marteau. Mais si on voit autre chose que des clous… " ( Lire le début du com et l'article ...)

Cool ...

Publié dans DECONNE Hummm ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article