Infos du Monde ... Des " SANS DEMAIN " ...

Publié le par E.L, etc ...

Un texte dont nous ne connaissons l'auteur, écouté dans l'émission du répondeur de " Là bas si j'y suis " de Samedi

Chaque matin les infos ...

chaque matin les jeunes

Chaque matin, ils ne foutent rien

Chaque matin, ils se dépolitisent

Chaque matin, 500 000 postes non pourvus

Chaque matin, il faut qu'ils se mettent au Travail

J"ai 27 ans, plus de travail, nulité, j'ai la leçon qui me colle

Elle dégeule de mes yeux , de ma bouche, de partout

Je suis en dessous, à coté de travers, jamais au bon endroit au bon moment

Tout ce qui n"est pas moi est mieux

Tout ce qui ne vient pas de moi est mieux

Tout ce que je ne touche pas est mieux

Tout sauf moi est mieux

Lui, elle, meilleur

Lui, elle, plus beaux

Lui, elle, plus sur d'elle de lui

Je ne suis bon qu'a zapper ...

La zapette? C'est mon buletin de vote ...

Toi? Trop intelo ? Tu dégages ...

Toi ? Trop bonne ? Tu dégages ...

Toi? Trop conne ? Tu dégages ...

Je suis le roi de mon salon ...

Je suis la reine de ma tasse de thé ...

Salle journée, putain ... Salle journée ...

J'ai 27 ans, et on me dit " Votez jeunes gens et vos voeux serront exaucés "

J'ai 27 ans, et on me dit " Allez aux urnes, et on ferra ce que vous voudrez "

La jeunesse se dépolitilise, Mon cul !

Jamais le Messie n'a jamais été aussi atendu

Expliquez nous comment voter

Quand autant d'articles, de coms de télés courcircuitent toutes pensées

Dites moi sincerement, qui glisse le buletin dans l'urne ...

Vous qui servez du réchauffé, du surgelé, expliquez nous pourquoi ?...

Expliquez nous pourquoi on a que 1 000 euros quand on a la chance d'avoir 1 000 euros

On les a pourtant écouté vos conseils :

Vous nous vouliez bardés de diplomes, nous le sommes

Vous nous vouliez flexibles, nous le sommes

Vous nous vouliez mobiles

Mais vous preferez crever que de laisser la place à vos enfants

Vous preferez montrer vos fesses que d'affirmer vos convictions en face

Et vous savez bien faire taire les " sans-demains '"

Et ouais, quand on n'a pas d'avenir, on ne parle pas

Et ouais, quand on n'a pas de futur, on se tait

Et ouais, quand on n'a pas ce qui vient sera pire que ce qu'y est,

comment faire l'effort de revendiquer ?

On est bien élevé, trop bien élevé, trop bien dressé

On est poli, trop poli; devenu lisse à force, à force de vous écouter nous raconter

" Il n'y a qu'a se baisser pour gagner ! "

On est las de suivre votre instinct

Allez Messieurs Dames, il faut avoir, accumuler, entasser et entasser et entasser

On est las de tout ça, las de vos geules sans réponses

Expliquez nous pourquoi à 30 ans, nous n'avons qu'une armoire, qu'un divan

Expliquez nous pourquoi " pattes et lard " reviennent chaque soir

Expliquez nous pourquoi nous sommes precaires alors qu"à notre âge vous étiez déja proprietaires

Vous n'êtes pas foutu d'aller vers le large ...

Nous reservant sans cesse autant de chanteurs has been que de best off brillantines

Vous ne souhaitez pour nous qu'une seule chose, que vos souvenirs deviennent les notres

Vous n' avez pour nous qu'une seule idée, que l'invention de l'avenir nous soit confisquée

 

Commenter cet article