« La Goutte d' Eau » - Lettre ouverte au Préfet des Pyrénées-Atlantiques

Publié le par Les @spaches

http://img.over-blog.com/250x300/0/03/01/87/Goutte-d-eau/Alerte-003.JPG

 

 

La Goutte d'Eau
Cette-Eygun -64490                                
                                                                                                                Le 01/07/2011


                      

Lettre ouverte à Monsieur et Préfet des Pyrénées Atlantiques


A l' attention de Monsieur et Préfet Ceccaldi François-Xavier

Vous allez sans doute être sollicité pour une demande d' autorisation de l'utilisation des forces de l'ordre afin d' exécuter la décision d'expulsion ordonné par le tribunal d' Oloron ceci contre les  habitant(e)s de la gare de Cette-Eygun.

Nous, habitant(e)s adhérent(e)s et ami(e)s de " La Goutte d' Eau " vous demandons par la présente, d'attendre au moins la décision de la cours d'appel à cet arrêté d'expulsion.Laissons la justice suivre son cours.Quelle serait l'image d'un pouvoir exécutif démocratique et républicain qui ne laisserait pas au pouvoir judiciaire le soins et le temps de répondre à un litige ?

La goutte d'eau est un lieu d’accueil et de vie , dont nous ne souhaitons pas la fermeture car, sans nous, cette maison serait en ruines.Laissez-nous la possibilité de garder ce refuge pour certains d'entre-nous  sans domicile fixe entre autre .

.Nous voulons continuer nos actions de défense de la nature, d'animation locales et d’accueil déjà entreprises qui plus est avec le concours de différentes associations locales...Nous souhaitons trouver un consensus avec Réseau Ferré de France et aménager une convention entre les deux parties comme il en a été fait état par notre avocat lors de notre dernière comparution au tribunal.

Il serait dommageable d’arrêter toutes les actions sociales et culturels déjà en cours sans avoir encore pris en considération la décision judiciaire qui sera jugé en "Appel"  prochainement.

Avec l' espérance que vous prendrez en considération notre demande de surseoir à cette expulsion et que nous n'aurons pas à la subir, ce qui serait dommageable autant pour l' image de marque de notre république démocratique française que pour les parties concernées, veuillez Monsieur  et Préfet Ceccaldi accepter nos salutations .

Les ami(e)s de " La Goutte d' Eau "

 

_________________________________

 

Publié dans ACTION !

Commenter cet article